Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Fiche pédagogique

Tout connaître sur la formation d'assistant de soins en gérontologie (ASG).

Cliquez ici pour télécharger la fiche pédagogique.

La fonction d'assistant de soins en gérontologie

La prise en charge et l’accompagnement des malades atteints de la maladie d’Alzheimer nécessite la mise en place de dispositifs adaptés et l’utilisation de compétences spécifiques.

Ainsi, le développement de PASA (pôles d’activités et de soins adaptés), UHR (unités d’hébergement renforcé), UCC (unités cognitivo-comportementales) au sein des structures sanitaires et médico-sociales rend nécessaire l’intervention de professionnels paramédicaux formés aux problématiques de la maladie d’Alzheimer : la formation à la fonction d’assistant de soin en gérontologie (ASG) permet de répondre à ce besoin.

Cette formation, mise en place dans le cadre du plan national Alzheimer 2008-2012, vise à améliorer la qualité de la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées.

L’ASG a pour mission d’intervenir auprès de personnes âgées en situation de grande dépendance et/ou présentant des capacités cognitives altérées. Il doit assurer un accompagnement individualisé, des soins quotidiens d’hygiène et de confort, il doit œuvrer pour le maintien du malade dans un environnement adapté grâce à une stimulation sociale et cognitive constante afin de préserver au mieux ses capacités.

Une attestation individuelle de suivi de la totalité de la formation d’ASG est délivrée à l’issue de la formation à chaque professionnel. Elle donne droit à une prime dès lors que ces agents exercent dans les unités spécifiques des établissements ou les équipes spécialisées à domicile.

 

Public concerné par la formation

La formation d’ASG est destinée aux aides-soignants (AS), aides-médico-psychologiques (AMP) et auxiliaires de vie sociale (AVS) diplômés en situation d’exercice effectif auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées.

Finalité de la formation

La formation vise à développer des compétences spécifiques permettant, aux personnes formées, d’accompagner et d’aider les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées :

  • Concourir à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne ;
  • Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne en tenant compte de leurs besoins et de leur degré d’autonomie ;
  • Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues ;
  • Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé ;
  • Réaliser des soins quotidiens en utilisant des techniques appropriées.

Objectifs pédagogiques

  • Connaître et comprendre la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées ;
  • Développer des savoirs et savoir-faire pour permettre l’accompagnement et l’aide des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de pathologies apparentées dans le maintien de leurs capacités d’autonomie et d’indépendance sociale, dans le respect de leurs habitudes de vie et de leur environnement familial ;
  • Développer des compétences permettant au quotidien de corréler observations, savoirs acquis et analyses de situations rencontrées afin d’ajuster les projets de soins et de vie de la personne ;
  • Développer des compétences dans l’accompagnement des personnes présentant des comportements tels que l’agitation, l’agressivité et/ou la perturbation de la relation à autrui ;
  • Développer la communication et la stimulation ;
  • Réfléchir à la place et au rôle des aidants ;
  • Revisiter la notion de travail en collégialité et pluridisciplinarité avec l’ensemble des intervenants au sein d’un établissement et à domicile et la place de l’ASG dans cette interaction ;
  • Identifier les enjeux éthiques liés à ces maladies et la posture professionnelle la plus adaptée à chaque situation.

Contenu pédagogique

Conformément au référentiel de compétences « assistant de soins en gérontologie » (Arrêté du 23 juin 2010 relatif à la formation préparant à la fonction d’assistant de soins en gérontologie), cinq domaines de formation sont abordés :

  • Concourir à l’élaboration et à la mise en œuvre du projet individualisé dans le respect de la personne;
  • Aider et soutenir les personnes dans les actes de la vie quotidienne;
  • Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues;
  • Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé;
  • Réaliser des soins quotidiens en utilisant les techniques appropriées.

Méthodes pédagogiques

En dehors de quelques rappels de définitions, les méthodes pédagogiques privilégieront l’interactivité, la réflexivité et l’analyse des pratiques sur la base de :

  • Apports théoriques (cours, exposés) ;
  • Analyse de pratiques à partir de cas cliniques, étude de cas et analyse de cas cliniques ;
  • Travaux de groupe ;
  • Jeux de rôle ;
  • Partage de réflexion et de recherche sous forme d’exposés, élaboration de dossiers thématiques ;
  • Immersion sur le terrain.

L’animation de la formation est assurée par :

  • Des cadres de santé formateurs de l’IFSI/IFAS de Pontoise ayant des compétences pédagogiques et d’animation de groupes ;
  • Un médecin gériatre ayant une expérience professionnelle en lien avec les thématiques et les sujets traités ;
  • Des professionnels ayant développé une expertise dans le domaine de la prise en soins de patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées : responsable MAIA, psychologue, diététicienne, ergothérapeute, infirmière, cadre de santé…